Comme vous le savez très certainement, trouver une location en zone tendue est en général un parcours du combattant. L’offre de logements disponibles étant nettement plus faible que le nombre de candidats, il faut s’armer en général à la fois d’un excellent dossier et d’un peu (beaucoup) de patience pour enfin emménager dans votre futur petit nid douillet.

Mais malheureusement certaines personnes malveillantes essaient d’exploiter cette situation souvent compliquée en essayant tout simplement de vous arnaquer. Nous allons voir les 2 grands types d’escroqueries les plus importants.

Exemple d'annonce arnaque

L’arnaque au dépôt de garantie

Pour louer un bien, il faut quasi systématiquement verser au propriétaire un dépôt de garantie au moment de la signature du bail. Le montant de ce dépôt est au maximum d’un mois de loyer pour un logement vide, et de deux mois pour un logement meublé.

Pour un loyer de 1000€, il vous faudra donc faire un chèque de 2000€ pour louer un meublé. Même si cet argent est en général récupéré lorsque vous quitterez le logement, c’est un montant très important à avancer, qui s’ajoute souvent aux frais d’agences.

Ce montant aiguise malheureusement l’appétit de certains. Pour vous escroquer ils procèdent de la manière suivante :

  • ils louent pour quelques journées un appartement sur un site de location courte durée ;
  • ils publient ensuite une annonce sur un portail immobilier, avec en général un loyer très attractif par rapport au marché. Cela leur permet d’avoir en général énormément de visites ;
  • ils vous appellent par la suite très rapidement pour vous dire que votre dossier est retenu et qu’ils sont ok pour signer le bail. Mais il faut d’abord envoyer le fameux dépôt de garantie. En effet ce dernier se verse à la signature du bail et non à la remise des clés ;
  • le propriétaire étant souvent annoncé comme étranger, ils vous demandent d’envoyer un virement (par exemple sur un compte Revolut) et non un chèque en guise de dépôt de garantie ;
  • vous signez le bail et le jour de la remise des clés…. Il n’y a plus personne !

Bien entendu si cela vous arrive il faut immédiatement aller au commissariat et porter plainte. Cela peut vous paraître gros mais je vous assure que n’importe qui peut tomber dans le piège.

Nous sommes conscients que ce problème est extrêmement important au sein de LouerAgile. C’est pour cela que nos algorithmes essaient de détecter le maximum d’arnaques possibles.

Peut-être avez-vous déjà vu ce type de message sur une de nos annonces :

Alerte d’arnaque potentielle

Nous vous envoyons ces annonces aussi pour vous prévenir du danger potentiel si vous les voyez de vous-même sur un autre site. Ce type de message doit porter à la vigilance mais si vous décidez de contacter quand même le propriétaire, il vous faudra être d’autant plus vigilant.

Comment donc s’assurer que cela n’est pas une arnaque une fois la visite effectuée ?

Assurez-vous que la personne qui affirme être le propriétaire dit vrai. Demandez-lui une copie de sa taxe foncière. Demandez également le nom des actuels locataires. Cela vous sera aussi utile pour certaines démarches pratiques.

Ce type d’arnaque nécessite donc de louer un appartement et d’avoir un certain nombres de complices qui parfois peuvent jouer le rôle de locataires.

Un autre type d’arnaque plus simple consiste à utiliser vos documents de votre dossier de location. Explications en détails.

L’arnaque au crédit de consommation à votre nom

Comme vous le savez pour louer un bien, il vous faut constituer un dossier de location en béton. Ce dossier comporte de nombreuses pièces, en particulier :

  • un justificatif d’identité ;
  • un justificatif de situation professionnelle (contrat de travail, …) ;
  • un justificatif de logement (quittances de loyer, taxes foncières,.. ) ;
  • un justificatif de ressources (derniers bulletins de salaires…) ;
  • dernier avis d’imposition.

La liste des pièces possibles est encadrée par la loi . Par exemple il est interdit de vous demander votre RIB.

Le problème que l’on constate est que bien souvent les locataires finissent par envoyer leur dossier directement lors du premier contact avant même d’avoir effectué une visite.

Or ces pièces très sensibles peuvent être utilisées à des fins malveillantes avec l’usurpation de votre identité et même l’ouverture d’un crédit à la consommation à votre nom !

Pour remédier à ce problème, nous devez tout d'abord ajouter un filigrane (watermark en anglais) à vos documents. Nous vous conseillons d'utiliser ce service https://www.ilovepdf.com/fr/ajouter_filigrane_pdf avec les options suivantes :

Cependant il existe des outils pour supprimer les filigranes de pdf. Pour parer à ce soucis il vous suffit de transformer votre pdf en image toujours avec ilovepdf => https://www.ilovepdf.com/fr/pdf_en_jpg.

Ainsi transmis vos documents ne seront pas réutilisables à d’autres fin que la location. De quoi louer l’esprit plus tranquille !

Conclusion

Il existe également des arnaques plus grossières qui vous demandent dès le premier message un virement par mandat cash, neo surf, western union ou par chèque pour visiter le bien. L’inventivité des escrocs est souvent sans limite et notre mission est bien entendu de vous protéger au maximum pour que vous louiez en toute sérénité.

Sachez que ce sujet est au coeur de nos préoccupations chez LouerAgile et que nous améliorons sans cesse nos algorithmes et outils pour mieux pour protéger.

Bonne location !